Corée du Sud

Jeonju: la ville de l’artisanat et des salons de thé

Vers Jeonju en bus

Tichek de bus Seoul - JeonjuDe Seoul, il faut compter 147 900 w en express bus: ligne Seoul-Jeonju toutes les 10 minutes. Un mode de transport confortable et rapide. De l’eau est à la disposition des voyageurs et les fauteuils sont équipés de repose-pieds. Qui plus est, le chauffeur vous souhaitera un très bon voyage avant de démarrer le moteur.

Logement

_DSC7245A Jeonju (ne prononcez pas le « e »), nous sommes descendus au Yangsajae Guesthouse. Nous étions tout excités à l’idée de passer la nuit dans un authentique hanok chauffé par le sol (ondol). Pour les personnes souffrant du dos, c’est l’idéal. Par contre, si vous avez l’habitude de dormir sans chauffage, ça peut vite devenir insupportable.

Jeonju

Jeonju: nouveaux hanok

Jeonju: nouveaux hanok

La ville en elle-même est proprette et assez petite.  Parfait pour passer un jour ou deux au calme.

Le sud de la ville est tourné vers le tourisme avec son lot de restaurants, de commerces et de salons de thé. Bon nombre d’habitations traditionnelles sont en fait des bâtiments modernes construits dans un « old style ».

Le nord quant à lui est plus authentique, plus rustique et donc plus atmosphérique. C’est une ville à découvrir en se laissant guider par ses pieds.

La majorité des touristes étant Coréens, on  ne trouve pas dans cette ville les éternels « attrapes-touristes ». Que du contraire, Jeonju est réputée pour être la capitale de l’artisanat.

Street foodCôté découverte gastronomique, nous avons goûté au « Honey Skin« . Une sorte de chausson en pâte de riz confectionné sous nos yeux. Un vrai show. Et pour payer, il suffit de déposer ses sous dans une boîte en plastique placée sur la charrette.  Ainsi la personne ne touche pas à l’argent « sale » et peut continuer à confectionner ses gâteaux. Impensable chez nous, la boîte disparaîtrait en 5 minutes!

On a également goûté à une soupe aux herbes accompagnée de pâtes de riz aux haricots rouges sur un lit de glace. Le tout servi dans un bol. mmmmm.  Et puis n’oublions pas que Jeonju est LA ville du bibimbap et du Soju.

On a visité

Entrée du Hyanggyo

Entrée du Hyanggyo

Hyanggyo (향교): cette école confucéenne datant du début du 17e siècle est étrangement peu visitée.

Les tablettes mortuaires de plusieurs savants confucéens sont disposées dans le bâtiment principal. A l’extérieur demeure un énorme gingko 4x centenaire.

Hanbyeokdang pavillon, vue de l'entrée

Hanbyeokdang, vue de l’entrée

Pavillon de Hanbyeokdang (한벽당)

Pavillon de Hanbyeokdang (한벽당):  cet endroit fut construit au pied de la montagne Seungamsan pour bénéficier du superbe panorama sur la rivière Jeonjucheon. Havre de paix pour les voyageurs et les artistes, le pavillon a perdu aujourd’hui de son charme méditatif: une grosse route bétonnée passe juste à côté.

Temple de Seungamsa

Temple de Seungamsa

Le temple de Seungamsa (승암사)

Martyrs hill: C’est ici que Yi Hang-geom fut assassiné avec six membres de sa famille. Un exemple destiné à la population afin de montrer à quoi devait s’attendre toute personne embrassant la foi catholique. Sa tombe se trouve non loin du temple.

Martyrs hill

_DSC7291

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s