Corée du Sud

Palais de Gyeongbokgung: Comment identifier un militaire de la Garde Royale coréenne?

La Garde des Portes , aussi appelée « Wanggung Sumunjang », a joué un rôle particulièrement important dans la sécurité des remparts de la capitale et du palais royal à l’époque de Joseon (1392~1910). La Garde Royale était chargée de  veiller à la sécurité du roi, mais aussi à ouvrir et à fermer la porte du palais à heures fixes, de patrouiller et de contrôler les passants.

La relève de la garde au palais de Gyeongbokgung se fait à heures fixes au rythme des tambours et cymbales.

Mais pas facile de comprendre la signification de toutes ces belles étoffes colorées. Voici quelques explications en photos :

Changement de gardes: Gisu

Gisu: garde des portes du Palais

 

En bleu et rouge: le Jongsagwan s'occupe du "Livre de la Porte". En rouge et jaune, le Sumunjang est chargé du commandement de la Garde

En bleu et rouge: le Jongsagwan s’occupe du « Livre de la Porte ». En rouge et jaune, le Sumunjang est chargé du commandement de la Garde

 

Gyeongbokgung Palace - Seoul: changement de gardes: Gisu, Chwitagun et Jeongbyeong

Gisu et Jeongbyeong, ce dernier en bleu foncé est un simple soldat.

 

Gyeongbokgung Palace - Seoul - Changement de gardes: Gapsa

Le Gapsa est responsable des Portes.

 

Changement de gardes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s