Corée du Sud

Jeju-Do, l’île aux surprises

Seogwipo-si, Seongsan Ilchulbong PeakProtégée par des dol-harubang, totem en pierre volcanique représentant un personnage portant un chapeau rond à la Dupont, Jeju (prononcez Jeju-Do 제주도) est une île subtropicale au sud de la Corée.

Jeju Island

Just Married
Jeju est connue pour être la destination des jeunes mariés. Assez faciles à repérer, ces derniers aiment porter les mêmes vêtements.

Outre sa langue et sa culture propre, l’île regorge de surprises et de sites naturels classés par l’UNESCO. On y découvre le plus long tunnel de lave à Manjanggul (만장굴 [유네스코 세계자연유산]), un village traditionnel à Seongeup (성읍민속마을), le plus haut sommet du pays à Hallasan, les nounours historiques au Teddy Bear Museum.

Au niveau gustatif, l’automne est la pleine saison des mandarines, des halabongs, et des pitaya (dragon fruit).

Quant au porc noir, c’est une race locale et une viande très recherchée dans toute la Corée.

Nous n’avons pas été voir les mamies plongeuses en apnée ni la route mystérieuse où les objets roulent à contre-courant.

Plus triste, la région fut également « célèbre » pour son soulèvement et la tragique répression qui s’en est suivie.

Dragon fruits

Dragon fruits

Comment s’y rendre ?

Korean AirPar avion

A 1h du continent (départ toutes les heures), il faut compter 73 000 w par personne pour un aller. Pas besoin de réserver.

Grâce aux conseils de nos hôtes à Jeonju, nous avons économisé un temps précieux. Au lieu de prendre l’avion depuis Busan ou Seoul, nous avons rejoint l’aéroport de Gwanju (1h) en bus (16 000 w pour 3). De là, un taxi nous a déposé à l’aéroport (compter 4 000 w).

Résultat: départ à 9h de Jeonju, arrivée à jeju vers 13h30.

Jeju-Do airport

A l’aéroport, service impeccable. Une dame à l’uniforme irréprochable aide les voyageurs à traverser tant dis qu’une autre aide à mettre les bagages dans le taxi. A savoir: les chauffeurs de taxi sortent rarement de leur véhicule. Débrouillez-vous avec vos affaires.

Par bateau

Il n’y a plus de ferry entre Jeju et Busan (prononcez Pussann)

Se déplacer

Notre guide papier nous conseillait de louer une voiture.

Nous avons préféré les transports en commun: bus, taxi et auto-stop.

  1. Plus économique .
  2. On y fait de belles rencontres.

Itinéraire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s